Opération de l'hallux valgus

Rechercher une information médicale

Cet outil recherche parmi les notices d'information médicale produites par les médecins de l’établissement. CONSEILS : > Tapez une partie de mot (au moins 2 lettres). Alphabétique : un des mots du titre commence par la lettre > Si vous ne trouvez pas, essayez avec l'outil de recherche en haut et à droite des pages (recherche dans tout le site).

Index alphabétique
  • Imprimer
  • Tweet

L’hallux valgus est une déformation du pied correspondant à la déviation du gros orteil (hallux) en valgus (en dehors). Cette notice a pour but de vous donner les informations essentielles concernant son traitement chirurgical.

Quand doit-on se faire opérer ?

Le bon moment pour se faire opérer est fonction de l’importance de la gêne ressentie et non de l’importance de la déformation.

hallux

En quoi consiste l’opération ?

L’opération proposée est une ostéotomie scarf du premier métatarsien avec ou sans intervention sur la première phalange du gros orteil. 
Son principe est de remettre les os en bonne position et de réaligner le gros orteil afin de lui redonner une bonne fonction et de faire disparaître la bosse. Un ou deux os sont coupés puis vissés (1 vis dans chaque). 
Les vis sont conservées dans plus de 99,9 % des cas.

L’hospitalisation

Elle est Ambulatoire : entrée et sortie le jour même.

L’anesthésie

Oon vous fait somnoler le temps de faire l’anesthésie du pied puis vous pouvez choisir soit d’être réveillée pendant l’opération soit de dormir jusqu’à la fin.
L’efficacité de l’anesthésie du pied est de 10 à 15 heures en moyenne. Des médicaments sont systématiquement à prendre 1 heure après l’opération, même en l’absence de douleur.

Après l’opération

La première semaine, il est indispensable de rester chez soi et d’éviter de se déplacer. Vous pouvez marcher, mais le moins possible. Il faut rester le plus souvent le pied en l’air (au niveau du cœur). Une chaussure postopératoire est nécessaire 8 jours.

Les cinq semaines suivantes vous portez des chaussures de sport, bien fermées, et vous commencez la rééducation vous même.

3 à 6 mois après l’opération, un œdème du pied peut persister.

Complications possibles

Parmi les principales complications, on note un défaut de correction (risque de récidive), un excès de correction (orteil trop droit ou écarté), un retard de cicatrisation (notamment chez les fumeurs), une infection, une raideur du gros orteil (articulation moins souple), ... les autres complications sont plus rares.

Cette fiche a pour but de vous résumer tout ce qui vous a été dit lors de la consultation.
Si des détails vous manquent n’hésitez pas à reprendre rendez-vous avant l’opération.


Cette fiche a pour but de vous résumer tout ce qui vous a été dit lors de la consultation.Si des détails vous manquent n’hésitez pas à reprendre rendez-vous avant l’opération.

Télécharger cette notice d’information au format PDF.

Une notice d’information consacrée à la rééducation après cette chirurgie est disponible.

Retour en haut
Site conçu et réalisé par TILD SSII