Les prothèses digestives

Rechercher une information médicale

Cet outil recherche parmi les notices d'information médicale produites par les médecins de l’établissement. CONSEILS : > Tapez une partie de mot (au moins 2 lettres). Alphabétique : un des mots du titre commence par la lettre > Si vous ne trouvez pas, essayez avec l'outil de recherche en haut et à droite des pages (recherche dans tout le site).

Index alphabétique
  • Imprimer
  • Tweet
  • vendredi, 19 août 2016 10:49
  • Dernière modification le mardi, 13 septembre 2016 16:25
  • Écrit par 

    Dr Sebastian Marius SUCIU

Indications

Elles ont une place importante dans le traitement des cancers digestifs évolués en situation palliative.

  • Obstruction maligne de l’œsophage, de la jonction oeso-gastrique, du duodénum inopérables.
  • Levée d’occlusion en cas de sténose au niveau du recto-sigmoide
  • Les fistules oeso-trachéales après chirurgie digestive
  • Les sténoses bénignes

Fonctions

  • Reprise de l’alimentation
  • Levée d’un obstacle
  • Traitement de la fistule

Déroulement de la procédure

L’examen se fait sous anesthésie générale.

Le patient est intubé pendant l’examen.

Hospitalisation de 24 H.

L’endoscopie détermine la distance du pôle supérieur et du pôle inférieur de la tumeur par rapport aux arcades dentaires, au besoin après une dilatation si la lésion n'est pas franchissable. Un fil guide est introduit à travers la lésion puis l'endoscope est retiré. La prothèse métallique auto-expansive est descendue sur le fil guide et son déploiement est contrôlé par scopie. La méthode de largage varie selon les modèles. Celle-ci s'ouvre pleinement en 24 à 48 heures.

prothese1 bprothese2 b

 

 

 

 

 

Complications de la procédure

  • Douleur dans les suites immédiates de la pose de la prothèse
  • La perforation
  • L’hémorragie due à une ulcération de la paroi par la prothèse
  • La migration de la prothèse
  • L’obstruction par le processus tumoral

La vidéocapsule intestinale

La vidéocapsule endoscopique est une micro caméra capable de prendre des photos à l’intérieur de l’intestin qu’elle transmet par des ondes radio à des capteurs cutanés reliés à un boitier enregistreur.

La capsule, de la taille d’une grosse gélule, est relativement facile à avaler. Il existe 2 types de vidéocapsule.

La vidéocapsule du grêle

L’intestin grêle est la portion du tube digestif la plus longue, entre l’estomac et le colon. Il est difficilement accessible à l’examen endoscopique et représente le principal champ d’application de la capsule.

Les principales indications de cet examen sont un saignement digestif inexpliqué (présence de sang dans les selles ou anémie par manque de fer) et la suspicion d’une maladie inflammatoire du tube digestif. Dans tous les cas, elle est réalisée après la gastroscopie et la coloscopie.

Les contre-indications sont la grossesse et les sténoses de l’intestin pouvant amener à un risque de blocage de la capsule. En cas de doute un test avec une capsule qui se dissout après quelques heures peut être réalisé.

Le déroulement de l’examen : les médicaments contenant du fer doivent être arrêtés au moins 5 jours avant.

Une préparation est nécessaire pour avoir les meilleures chances de voir correctement les parois intestinales. Elle comporte un régime sans résidus pendant 3 jours, un régime clair et de la prise d’une purge la veille de l’examen entre 18 et 20h puis le matin entre XX et XXh, après 20h seule l’eau est autorisée.

L’examen débute le matin. Une ceinture contenant les capteurs est appliquée sur l’abdomen et reliée à l’enregistreur, porté en bandoulière. La capsule est avalée avec un verre d’eau puis commence à prendre des photos et un clignotement apparaît sur l’enregistreur. L’examen dure environ 8h.

Le patient n’est pas obligé de rester à l’hôpital. Il doit ramener son enregistrement en fin de journée. Il est recommandé de marcher un peu pendant l’examen pour aider le transit intestinal.

A tout moment il est possible de surveiller la progression. Une collation est autorisée 4h après l’ingestion de la capsule après avoir vérifié qu’elle est bien dans l’intestin grêle. La capsule est à usage unique et éliminée avec les selles après 24 à 48h, le plus souvent sans que le patient ne s’en aperçoive.

L’examen sera téléchargé sur une station de travail avec un logiciel dédié. La lecture de l’examen est ensuite faite un médecin gastroentérologue du service.

La vidéocapsule du côlon

Les indications sont limitées aux cas où la coloscopie est contre indiquée (contre-indication à l’anesthésie en particulier) ou incomplète. Elle peut également être réalisée chez des patients qui refusent la coloscopie après avoir été informés des limites de la capsule colique. Elle n’a pas d’indication pour le dépistage des polypes coliques. Elle peut être remplacée par la coloscopie virtuelle, examen réalisée en Radio pendant un scanner et qui donne les mêmes informations.

Le déroulement de l’examen : Il se déroule comme la vidéocapsule du grêle mais la préparation est plus lourde. Elle comporte le même régime, la prise d’une purge la veille et le matin de l’examen. En outre, pendant l’examen un complément de préparation est administré pour accélérer la progression de la capsule. L’examen se termine lorsque la capsule est évacuée (en moyenne 3 à 6 h après l’ingestion).

Comment prendre un RDV de vidéocapsule endoscopique au sein du Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon ?

Cet examen nécessite une prescription médicale (ordonnance), avec le motif de l’exploration. L’ordonnance doit être faite par un gastro-entérologue ou un médecin généraliste, qui peut être extérieur à notre site ou lors d’une consultation à la Croix Saint Simon. En cas de prescription par un médecin généraliste, le patient sera adressé à une consultation sur l’hôpital qui permettra de préciser l’indication, donner l’information préalable à l’examen (modalités, bénéfices et risques), et organiser l’examen (délai, ambulatoire, hospitalisation…).

En pratique : il faut transmettre la prescription médicale au secrétariat de gastroentérologie (Aucun RDV sera pris sans prescription médicale)

  • Secrétariat service de gastroentérologie : 01 44 64 17 34 (de 8h30 à 17h00)
  • courrier : Service d'endoscopie digestive – hôpital Croix Saint Simon125 rue d’Avron -75020 Paris
  • fax : 01 44 64 17 83
  • email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les prothèses digestives

Retour en haut
Site conçu et réalisé par TILD SSII