Paris Hospital Fundations

Journal Santé Paris-Est

Alice HENRY-TESSIER

Alice HENRY-TESSIER

Le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon et la Fondation Adolphe de Rothschild créent l'Institut d'anesthésie de l'Est parisien

Le Groupe Hospitalier Diaconesses – Croix Saint Simon et la Fondation Adolphe de Rothschild, tous deux établissements de santé privé d’intérêt collectif, ont décidé d’amplifier leur collaboration ancienne et multiple (biologie, médecine interne, recherche clinique, gériatrie, neurologie, urgences…) en fédérant leurs deux services d’anesthésie au sein d’un Institut d’Anesthésie de l’Est Parisien placé sous la direction du Dr Jean-Michel Devys.

Avec cet institut, les deux établissements constituent une des plus importantes structures d’anesthésie d’Ile-de-France, dotée de plus de 50 praticiens temps plein et couvrant l’ensemble du spectre des surspécialités de la discipline, adulte et enfant.

Ce nouvel institut poursuit trois grands objectifs :

  • Assurer la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients, en promouvant les échangesde bonnes pratiques dans une double logique d’excellence et d’efficience ainsi que lesinnovations organisationnelles autour de l’anesthésie.
  • Renforcer les activités de recherche, de publication et de formation initiale et continue dansune dynamique hospitalo-universitaire.
  • Améliorer la qualité de travail des professionnels.

Ce nouveau pôle d’excellence en anesthésie devrait ainsi présenter un potentiel d’attractivité important tant auprès des facultés de médecine que des acteurs de la recherche clinique, des promoteurs industriels et évidemment des professionnels de santé.

En savoir plus...

Les urgences du GH accueillent trois bénévoles de l’association Visite des Malades dans les Etablissements Hospitaliers (VMEH)

|||

Sur initiative du Dr Blondeel, chef de service des urgences, l’association VMEH est présente dans le service des urgences depuis le mois d’octobre. Un besoin d’accompagnement a été en effet identifié où le temps de prise en charge peut paraître parfois long pour le patient.

Trois bénévoles assurent une permanence de deux à trois heures les lundis et vendredis après-midi et le vendredi en début de soirée, périodes identifiées comme particulièrement chargées. Ces visiteurs guident les patients, veillent à leur confort et font le lien entre le malade et ses proches restés en salle d’attente.

Pour Mme Michèle Lasnier, bénévole le vendredi après-midi, il s’agit d’apporter un peu de chaleur, de « dédramatiser la situation » et surtout d’écouter, tout en étant le plus « inodore et incolore » possible pour ne pas gêner le travail du personnel soignant.

Cette aide contribue à rassurer les usagers et à améliorer la qualité de leur séjour au sein des urgences de l’établissement. Les équipes saluent donc le travail « éminemment sérieux » des bénévoles de l’association.

En savoir plus...

Le centre de fertilité dans le top 5 national

|||

L’agence de Biomédecine vient de classer le Centre de fertilité du Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon parmi les 5 meilleurs centres* de France. Le service de PMA a progressé en un an de cinq places au classement national !

 Ce résultat récompense les efforts fournis par les équipes médicales et soignantes du Centre de fertilité des Diaconesses qui s’inscrivent dans une démarche d’amélioration continue des pratiques de fécondation in vitro. L’agence de Biomédecine a comparé les résultats des tentatives de fécondation in vitro de 100 centres, en prenant en compte 4 indicateurs clés d’évaluation :

1. Le taux d’accouchement issu de transfert d’embryons frais 
2. Le taux d’accouchement cumulé, issu de transfert d’embryons frais ou congelés
3. Le taux d’accouchement issu de transfert d’embryons congelés 
4. La fréquence des accouchements multiples

*Source Agence de biomédecine, résultats sur l’année 2016.

En savoir plus...

Soutenez l’accès aux soins pour toutes et pour tous avec le Groupe Hospitalier

|||

Du 26 au 28 novembre, le Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon sera aux couleurs de Giving Tuesday, ce moment mondial de générosité et de don, réponse vertueuse et solidaire au Black Friday.

Parce que nous sommes un hôpital associatif, nous nous développons aussi grâce à la générosité du public.

 

En savoir plus...

Ouverture de l’unité de médecine hospitalière

|||

Le 12 novembre le département de médecine ouvre l’unité de médecine hospitalière (UMH) comprenant six lits. L’objectif est de prendre en charge des patients présentant des problèmes médico-chirurgicaux complexes :

  • non programmés issus du service des urgences ou,
  •  adressés par un autre hôpital (après accord médical) pour un examen et qui demande une évaluation avant l’acte ou une courte surveillance ou,
  • devant être gérés conjointement par un médecin et un chirurgien dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire.

Chose rare en France, cette nouvelle unité s’appuie sur le savoir-faire des différentes spécialités du département de médecine à savoir : la rhumatologie, la gériatrie aiguë, la médecine infectieuse et  la médecine interne.

En savoir plus...

Nouvel indicateur ISO ORTHO : le GH parmi les meilleurs en France

|||

La Haute autorité de Santé (HAS) a mis en place un nouvel indicateur sur le taux d’infection des prothèses de hanche (hors fracture) et de prothèses de genoux à 3 mois post opératoires, nommé ISO ORTHO.

La mesure de cet indicateur vise à réduire le taux d’infections sur site opératoire, en ciblant les établissements et prises en charge à investiguer dans une démarche qualité – gestion des risques au sein des établissements de santé concernés.

Les résultats du service d’orthopédie sont excellents puisqu’ils permettent au Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon de se classer parmi les 14 établissements présentant le moins d’infections en France !

En savoir plus...

Retour en haut de page
Site conçu et réalisé par TILD SSII

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt sur votre ordinateur de cookies

En savoir plus